A la Une

Gilbert BARBIER,

un des bâtisseurs de Montréal et sa descendance nord-américaine

Conférence par Pierre Volut.

 

Samedi 29 septembre à 15h

 

Médiathèque Jean-Jaurès, Espace F. Mitterrand
au 2ème étage

  Renseignements 03.86.68.48.50

confgilbertbarbier

Gilbert BARBIER est baptisé à Decize le 13 janvier 1617. A l'âge de 24 ans, il s'embarque à la Rochelle pour la Nouvelle-France. Il est charpentier, il a reçu les surnoms de Livernois et Minime ; il fait partie de la « recrue » d'ouvriers chargés de bâtir la Ville-Marie de Montréal. Arrivé en août 1642, il devient vite l'un des notables de la nouvelle colonie. En 1650, il épouse Catherine Delavaux. Il décède le 15 novembre 1693 à la Pointe aux Trembles.

Parmi les neuf enfants Barbier-Delavaux, deux filles sont à l'origine des lignées Barbier-Trudeau et Barbier-Beaudry, étudiées par les généalogistes et l'Association des Truteau d'Amérique : trois hommes politiques de premier rang figurent parmi les descendants de Gilbert Barbier : Louis-Joseph Papineau, Sir Wilfrid Laurier et Pierre Eliott Trudeau ; d'autres descendants ont mené des vies aventureuses : plusieurs « coureurs de bois », l'arpenteur de la Louisiane et Marie Laveau, la « reine du vaudou »

 

En partenariat avec la Société Académique du Nivernais