Albert Besnard, 1849-1934

Auteur(s) Saadé, William (Auteur) ;Palais Lumière (Evian-les-Bains, Haute-Savoie) (Editeur scientifique) ;Petit Palais (Paris) (Editeur scientifique)
Titre(s) Albert Besnard, 1849-1934 [Texte imprimé] : modernités Belle Epoque : exposition, Evian, Palais Lumière, 2 juillet-2 octobre 2016, Paris, Petit Palais, 25 octobre-29 janvier 2017 / William Saadé.
Editeur(s) Paris : Somogy ; Evian : Palais Lumière ; Paris ; Petit Palais-Musée des beaux-arts de la Ville de Paris, DL 2016 (impr. en Lettonie).
Résumé Gloire de la peinture française de la Belle Époque, Albert Besnard (1849-1934) a conquis tous les honneurs durant sa longue carrière à force de travail et de créativité. Les grands chantiers parisiens lui offrent la possibilité de renouveler l’art du décor monumental, des murs de l’École de Pharmacie et de la Sorbonne aux plafonds de l’Hôtel de Ville, du Petit Palais et de la Comédie-Française. Le recours à des thèmes modernes, le symbolisme de son langage et la flamboyance de sa palette imposent sa puissante originalité. Besnard est aussi le peintre de la beauté féminine, qu’il s’agisse de portraits intimes au pastel, de nus sensuels ou d’effigies mondaines dont il est un auteur recherché. Voyageant en Algérie et aux Indes, il livre également une vision personnelle d’un Orient âpre et envoûtant, d’une brûlante féérie. Un Besnard plus secret se révèle enfin avec sa pratique de la gravure, qui lui permet d’aborder des sujets plus graves, les émotions existentielles de l’homme face à la mort, et montrer ainsi toute la complexité de sa personnalité et de son art. SOMMAIRE Remerciements Avant-propos Préface de Marc Francina Préface d’Anne Hidalgo Essais Les modernités d’Albert Besnard Albert Besnard, une carrière officielle L’image de la femme dans l’œuvre d’Albert Besnard ou « la sensation extrême de la vie » La part d’ombre d’Albert Besnard : l’œuvre gravé Albert Besnard en Haute-Savoie Catalogue Devenir peintre (1866-1883) : Paris-Rome-Londres Le portraitiste. De l’intimisme à la mondanité Le portrait « ornemental » Le nu, l’eau et le rêve Le décorateur Le pastelliste Les libertés de l’ailleurs « La gloire de Besnard graveur dépassera celle de Besnard peintre » Annexes Chronologie Bibliographie.
Notes Bibliogr. p. 298-303. - Auteur(s) : William Saadé, conservateur en chef honoraire du Patrimoine, conseiller scientifique et commissaire général de l’exposition, Stéphanie Cantarutti, conservateur du Patrimoine, département des peintures modernes du Petit Palais, musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, co-commissaire, Chantal Beauvalot, co-commissaire, professeur de philosophie honoraire, docteur en histoire de l’art, vice-présidente de l’association Le Temps d’Albert Besnard, Christine Gouzi, co-commissaire, maître de conférences à l’université de Paris-Sorbonne (Paris-IV), membre du CNRS André Chastel, secrétaire générale de l’association Le Temps d’Albert Besnard et Marianne Grivel, Professeur d'histoire de l'estampe et de la photographie, Université Paris-Sorbonne.
Sujet(s) Besnard, Albert (1849-1934) ** Catalogues d'exposition
Gravure : 1870-1914
Indice(s) 709.2700
[Exposition. Evian. Palais Lumière. 2016][Exposition. Paris. Petit Palais. 2016. 2017]
Lien https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/51ZN82sUBpL._SX416_BO1,204,203,200_.jpg ;http://www.petitpalais.paris.fr/fr/expositions/albert-besnard-modernites-belle-epoque
Ajouter au panier Ajouter à une liste

Exemplaires

Exemplaires : Albert Besnard, 1849-1934
Titre Réserver Bibliothèque Nouveauté Localisation Cote Support Situation Date retour Utilisation
Albert Besnard, 1849-1934
Réserver
NeversPôleArt709.2 BESLivreEn rayonPrêt normal

Description

Note

Commentaires

Tags

Extraits musicaux

Table des matières

Biographie

Extrait

Vidéos

Autres enrichissements

Ceux qui ont emprunté