Quand tout commence par un petit carnet perdu.

Un petit carnet perdu par le mari de l’auteur et le rachat d’un carnet similaire sur Internet. Surprise, dans ce nouveau carnet est glissé un petit carnet d’adresse de 1951 où l’on y retrouve les adresses et n° de téléphone de Chagall, Cocteau, De Stael, Lacan, Eluard, Brassaï….

A qui a-t-il appartenu ?

Après des recherches Brigitte Benkemoun découvre que c’est celui de Dora Maar, la muse et la maitresse de Picasso. Le livre est découpé en chapitre nom par nom et l’on découvre le rapport de Dora et les artistes.

Un style très agréable qui nous emmène dans le monde artistique des surréalistes et des artistes du XXe siècle.

L’exposition Dora Maar vient de finir au centre Pompidou mais vous pouvez aussi emprunter le catalogue de l’exposition au Pôle Art (2é étage) de la médiathèque Jean Jaurès cote 709.2 MAA

OPAC Détail de notice