Fernand si grave, un récit biographique à propos du graveur nivernais Fernand Chalandre
avec Jean-Michel Roudier, conservateur en chef du patrimoine et adjoint au conservateur départemental des musées de la Nièvre.

Après un pseudo-polar (Airbag) et un recueil de textes courts (AirCut), Jean-Michel Roudier, conservateur en chef du patrimoine, écrivain et photographe, se frotte aujourd’hui au récit biographique, manière de prendre à revers un alignement aride de faits ou de dates, et de donner corps et cadre à un homme, à un artiste, à ses tourments.

Le conservateur a ainsi mis au jour les amours impossibles de Fernand Chalandre avec cette mystérieuse jeune femme qui apparaît ici ou là dans son œuvre, consolatrice inconsolée d’une vie brisée par une terrible maladie qui le prive très tôt de mouvements.

Avec en toile de fond l’ancien Nevers entre Loire, pavés et clochers, et l’écho terrible de Verdun ou de la Somme, cette communication est l'occasion de dévoiler un peu de l’intimité d’un des meilleurs graveurs de son temps, sombre et grave comme les aplats noirs de ses plus belles planches.

Renseignements au 03 86 68 48 50

Entrée libre et gratuite, sans inscription, dans la limite des places disponibles.

 

Détails des prochaines sessions

Le à